Hervé Charton, artisan de théâtre

Comédien, improvisateur, metteur en scène, auteur, chercheur, pédagogue...

Accueil > Metteur en scène > Music-Hall

Théâtre contemporain

Music-Hall

de Jean-Luc Lagarce

mercredi 21 avril 2010, par Hervé Charton

"Pas d’amant assassin, non,
pas d’histoire, rien du tout,
prévisible depuis le début, non ?"

  • Prix spécial du Jury au Festival du CERAM-Sophia Antipolis, Cannes 2006.
  • Meilleur spectacle au Festival Arrache-CÅ“ur, École Centrale Paris 2006.
  • Grand Prix "Lever de Rideau" au Festival national de Théâtre Universitaire de Cabourg 2006.

La Fille raconte.
Elle, actrice de Music-Hall, et les deux Boys et le tabouret, parcourent le monde, tournées en bateaux, avions de luxe, ou bien - disons-le - marche àpied et trains de deuxième classe ;
vont de succès en succès, sont applaudis, acclamés, adorés, par un public absent - faut l’avouer - ou dans le meilleur des cas pourvu de bouteilles de bière àjeter sur la scène ;
sont accueillis, de ville en ville, dans les plus grandes salles de spectacles et les mieux équipées du monde, légère pente et bonne visibilité, pourvues de tout le nécessaire pour un spectacle musical tel que celui-là, ou au mieux - et le plus souvent - dans de sombres salles des fêtes de banlieue, gérées par des fonctionnaires goguenards et obsédés de formulaires ignifugés - il est louche ce tabouret en bois, non ?

La Fille raconte, retour cynique, douloureux et passionné sur ce que cela fut ou aurait dà» être, les deux Boys rêvent de Music-Hall, de La Fille,
ou de s’enfuir,
ou s’enfuient.

Multimédia

Bande-annonce (3 min)


Voir en ligne : "Music-Hall" sur le site du Troupeau dans le Crâne

Un message, un commentaire ?

modération a priori

Ce forum est modéré a priori : votre contribution n’apparaîtra qu’après avoir été validée par un administrateur du site.

Qui êtes-vous ?
Votre message

Pour créer des paragraphes, laissez simplement des lignes vides.

Lien hypertexte

(Si votre message se réfère à un article publié sur le Web, ou à une page fournissant plus d’informations, vous pouvez indiquer ci-après le titre de la page et son adresse.)